Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Spectacle Son et Lumière "Rêves d'écume" à Coussac-Bonneval (87)

Coussac-Bonneval (87). C'est avec la création de ce spectacle sur la vie du peintre de marine, Jean-Louis Paguenaud, que débuta mon aventure en terre limousine.


Spectacle Son et Lumière "Rêves d'écume" à Coussac-Bonneval (87)
En cet été 1890, en vacances chez sa marraine, gouvernante au château de Bonneval, Jean-Philippe partage son temps entre les travaux domestiques, les brimades injustes, l’amitié et le dessin. Cet adolescent de 14 ans vous entraîne, à travers ses rêveries, dans un voyage imaginaire autour du monde et de ses océans. L’esprit empli de rêves d’écume, il imagine ce que sera sa vie et ne sait pas encore qu’il deviendra Jean-Louis Paguenaud, peintre de Marine.

Spectacle Son et Lumière "Rêves d'écume" à Coussac-Bonneval (87)
Cela faisait 7 ans que l’association « La lumière des tours » créait des spectacles son et lumière dans le parc du château de Bonneval, à Coussac-Bonneval (haute vienne).
Désireux d’améliorer leurs spectacles, les membres de l’association m’ont contacter.
Les contraintes étaient nombreuses…
Il fallait que j’écrive et mette en scène l’histoire du peintre de Marine Jean-Louis Paguenaud, dans le parc du Château. Pour cela, on me mettait à disposition de la pyrotechnie, des lumières, et quelques figurants bénévoles.
N’étant pas homme à reculer devant la difficulté, je décidais de prendre tout le monde à contre-pied. Plutôt que de raconter l’histoire de cet artiste, il me sembla plus intéressant de le prendre à l’âge de 14 ans, lors de son retour d’Algérie et de lui faire imaginer sa vie future…
Et c’était parti…
Très vite, de nouvelles têtes vinrent nous rejoindre et je commençais à écrire l’histoire de Jean-Philippe (Jean-Louis étant son prénom d’artiste).
Grâce à la bande son et aux jeux de lumière (projections de gobos sur la façade du château) et à la pyrotechnie, j’ai fait voyager le public à travers les rêveries d’un adolescent.
Bien sûr, j’ai un peu triché. J’ai inventé des personnages afin d’enrichir les voyages de Jean-Philippe.
Pendant tout un été, à travers une voix off (lui, adulte) relisant son journal intime, j’ai transporté le public 20 000 lieues sous les mers, en Chine, au Cap Horn, en Algérie, au Brésil… Grâce à des tableaux pyrotechniques et à des projections d’images.
Ce jeune artiste, en vacances tout un été au-près de sa Marraine Honorine, gouvernante au château de Bonneval, confronté à la réalité, à la méchanceté de Berthe, la cuisinière, (mère de Simone, son premier amour) et aux histoires de voyage d’un ancien marin (Bastien) devenu jardinier de Madame la Marquise de Bonneval, s’est évadé en écrivant un journal intime et en rêvant.
De cet été 1890 au château de Bonneval est né le futur de Jean-Louis Paguenaud, peintre de Marine…

Spectacle joué en 2006 devant 2000 spectateurs.
28 figurants et acteurs

Intervenants

Spectacle Son et Lumière "Rêves d'écume" à Coussac-Bonneval (87)
Mise en Scène et scénario : Stéphane Drillaud
Son et Lumière : Audio Concept
Bande son : Hervé Desveaux
Pyrotechnie : Auterie Artifices
Vidéo : Screen Production
Photo : Fabien Cabaret et Dominique Thomas
Production : La Lumière des Tours

Diaporama


Simone et Jean-Philippe


Les étoiles


Le Cap-Horn



1.Posté par Carole le 11/01/2012 02:16
Que de souvenirs...

Nouveau commentaire :
Twitter

Spectacles son et lumières | Pyrotechnie et effets spéciaux | Parcours animés | A propos | Spectacles en salle